av-Leclerc
Amis cyclistes, peut-être vous demandez-vous pourquoi les piétons qui déambulent sur les berges du Rhône marchent sur la piste cyclable ?
        __ à mon humble avis, c'est simplement pour un peu moins cuire au soleil.
Sur le quai le long de l'avenue Leclerc comme ici, ou sur bien d'autres quais, les promeneurs peuvent profiter de l'ombrage des platanes (tant que ces arbres ne prennent pas la maladie), mais pas sur la berge passé midi. Et si la ville aménageait des tonnelles sur le chemin piétonnier, verrait-on les cyclistes rouler de ce côté ombagé ?
Dans tous les cas, il faut savoir ici faire abstraction du bruit de la circulation automobile...