Un après-midi de plein soleil n'est pas forcément le meilleur moment pour se promener dans ce parc car les grands chemins (circulaire, cyclable, de halage ou hectométrique) manque trop souvent d'ombrage. Je leur ai donc préféré les sentiers un peu moins praticables, appréciant davantage la balade le long du Rhône que le retour côté boulevard Laurent Bonnevay (à cause du bruit du trafic automobile).

FeyssineBien sûr, les petites plages sont généralement occupées : je garde mes distances en évitant de photographier les gens (quelle que soit leur tenue).

Post-Scriptum : C'est par là, côté Caluire, que seront installées quatre  hydroliennes d'ici fin octobre.