Il y a cent ans, un lundi (le 11 novembre n'est devenu férié que quatre ans plus tard), était signé l'armistice mettant fin à la première guerre mondiale. Les maires de toutes les communes de France ont alors reçu un télégramme analogue à celui envoyé par le préfet du Doub :
"Armistice étant signée, Gouvernement a donné ordre pour que aujourd'hui à ? heures 1/2, cloches soient sonnées à toute volée. Edifices publics devront être illuminés et pavoisés aux couleurs alliées".

Pour célébrer ce centenaire, une sculpture a été installée place des Poilus à Montchat, en hommage aux simples soldats et aux femmes de cette "Der de Der" (la dernière des dernières guerres espérait-on) :

Pl-Poilus

Non loin de là, au parc Bazin, les statues alégoriques de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité sont de nouveau visibles toutes les trois et de tout côté :

Lib-éga-fra(La couleur ocre due au traitement de la pierre va-t-elle s'estomer ?)