GrandclémentÀ la gare de Villeurbanne, une plaque rappelle la rafle du 1er mars 1943 ordonnée par l'occupant nazi.

L'ancienne minoterie a été construite par la S.A. des Moulins Électriques de Villeurbanne entre les étés 1900 et 1901 (suite à l'inauguration du barage de Cusset en janvier 1899), achetée ensuite par une société alsacienne. Les "Grands Moulins de Strasbourg" ne ferment leurs portes qu'en 2002. Le bâti centenaire est sauvé de la démolition grâce à la mobilisation de la ville (habitants ou municipalité de Villeurbanne ?) et du Grand Lyon qui y installent le Pôle Pixel en 2009.

À l'est de là, entre Cyprian et Poudrette, la balade n'a rien de bien folichon entre travaux, entreprises restantes, immeubles d'habitations, quelques rues bordées de maisons, mais si peu d'espaces verts (hormis des stades) et de commerces. Sans compter le périphérique qui coupe littéralement le quartier en deux (pas de passerelle piétonne entre les rues P. Kruger et N. Garnier).

Est Pôle Pixel