jeudi 7 mars 2019

l'île Barbe (et +)

Mon intention première n'était pas de remonter les quais de Saône aussi haut, mais c'est à proximité de l'île, à la Sauvagère, que j'ai trouvé à me garer facilement. Et comme ma première visite était incomplète, j'y suis retournée la semaine d'après. Déçue cependant que seul le tiers sud de l'île est public, un portail fermant l'accès aux restes (devenus privés) de l'ancienne abbaye de l'Île-Barbe.

La vue sur l'île depuis la rive gauche (Caluire) est la plus traditionnelle : image de carte postale...
ÎLE BARBE2

L'origine de l'abbaye de l'Île-Barbe * remonte à l'antiquité : plusieurs fois pillée, détruite et reconstruite, elle survit jusqu'au 18e siècle. Du milieu du 9e à la fin du 14e siècle eut lieu en juin la procession fluviale de la Fête des Merveilles (ou des Miracles **). En 1070, l'abbé Ogier a fait construire la chapelle N.D. des Grâces (seule église romane restante sur les trois que comptait l'île). Le pont suspendu date de 1825 : c'est le plus vieux de Lyon (ainsi que la pile centrale du pont Mazaryk).

ÎLE BARBE1Belvédère sur l'ancienne écluse du barrage (1869-~1969) et trois lanternes sur l'île de J-M Othoniel (été 2013).

Saint-Rambert-l'Île-Barbe (Grande Rue...), puis vers le haut et la Sauvagère au sud :

ÎLE St-R1

ÎLE St-R2En croisant les infos trouvées sur internet, j'ai appris que les quartiers de Rochecardon, Vacques (~ gare d'eau de Vaise), la Dargoire et la Sauvagère ont été détachés de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or et rattachés à Saint-Rambert-l'Île-Barbe en 1832. Vingt ans plus tard, encore rurale, la commune reste limitrophe à Lyon (Vaise) et en 1909, le conseil municipal refuse à l'unanimité que son quartier de l'industrie (qui s'était développé entre 1827 et 1870 avec son apogée entre les deux guerres, maintenant appelé "Vaise-Industrie") soit annexé par la ville. Mais confrontée à des difficultés financière dans les années 60, Saint-Rambert-l'Île-Barbe en appelle à Louis Pradel (maire de Lyon de 1957 à 1976) pour être intégrée à la ville (malgré l'hostilité du Conseil Général du Rhône). C'est donc devenu un quartier du 5e arrondissement pendant un an, puis du 9e à partir d'août 1964. Et sans cela, Lyon ne compterait plus aucune exploitation agricole !
NB : Les panneaux didactiques sont intitulés "De Rome à Tony Garnier". Aux 1, 5 et 7 rue de la Mignone se trouvent trois villas construites dans les années 1910 par - selon les plans de - Tony Garnier (sa propre villa en partie détruite, celle de sa femme et celle d'une probable mécène). Au 13, c'est "la Mignone", ancienne maison Suchet (où Louis Gabriel, fils de soyeux lyonnais, a passé son enfance), qui a donné son nom à la rue.

Posté par PtitLoley à 10:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 20 avril 2017

Vue sur la Part-Dieu

IMG_1892

Au premier plan, une "maison de caractère" à restaurer, avec le Rhône en contrebas. Sur l'autre rive, la Fessine, Villeurbanne (La Doua, le Tonkin) et Lyon (Part-Dieu, La Vilette...). Hors champ de vision, à droite, se trouve Fourvière.

Il m'en fait faire des détours, ce fiston, mais... j'aime ça !

Posté par PtitLoley à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 25 février 2015

Entre deux giboulées

En revenant de la Croix-Rousse en voiture, on passait à côté. Je souhaitais le/la voir de plus près, alors j'ai fais le détour en revenant de chez ma mère (pour ne "perdre" qu'un après-midi).

Voici la passerelle de la Paix sur le Rhône (joignant la Cité Internationale à St Clair), deuxième des trois nouveaux ponts contruits à Lyon en 2013-2014 :

Pass-paix03

Pass-paix04

Posté par PtitLoley à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,