dimanche 20 novembre 2016

Croix-Rousse (2)

Le plateau ou "le village", de long en large, en partant de la station Hénon.

Ma mère : "Mais pourquoi veux-tu y aller ? À part le Boulevard et la Grande Rue de la Croix-Rousse, il n'y a rien d'intéressant là-bas !" C'est vrai que je suis arrivée à Lyon alors que la ville était habillé de gris et de placards publicaires et que seuls le gros caillou (sur un socle pierreux) et le marché forain du mardi valaient, semble-t-il, le détour par là.

Mais le Gros Caillou - bloc erratique découvert lors du creusement de la "ficelle" de Croix-Paquet - est côté pentes (Lyon 1er), même si ce "symbole de la force et de la persévérance des Lyonnais" représente aussi le lien entre pentes et plateau [sa légende].

Sinon, cette fameuse croix en pierre rousse qui a donné son nom à ce coin de colline, où se trouve-t-elle ? Je pars à la recherche des curiosités que l'on peut voir dans le 4e arrondissement de Lyon. Première étape incontournable donc : le mur des Canuts (voir  ici).  Puis je quadrille d'ouest en est, en zigs-zags nord-sud-nord-sud, dont certains escaliers côté Rhône (Rater et du Bd)...

Cr-R2(La Fanny, réalisée en 1987 par Geneviève Böhmer)
Cr-R3b

Cr-R3
+ autres clos, églises, théatre, musée, boutiques, street'art... (sans parler de la foire aux marrons)
On trouve aussi de-ci de-là des plaques commémoratives pour les résistants de la 2e guerre.

Le rempart construit au 16e siècle sous le règne de Louis XII (sur la base d'un rempart plus ancien, avec une seule porte en haut de la montée St Sébastien - trois par la suite), modifié au 19e siècle, séparait les pentes du plateau. La croix originale en pierre de Couzon érigée sur ce dernier en 1560 (hammeau au croisement des routes de Neuville et de Bourg-en-Bresse) fut déposée ou détruite par les protestants dès 1562. La deuxième fois, ou sa réplique, elle sera détruite à la révolution. La troisième (datant de 1815) aurait été détruite sur ordre du maire de Lyon Antoine Gailleton qui était anticlérical, pendant l'inauguration du funiculaire de  Croix-Paquet (et du Gros Caillou en avril 1891). Entretemps, le bourg de la Croix-Rousse a été rattaché à Lyon en 1852 [Arrond_Lyon], le rempart détruit en 1865 et remplacé par le boulevard de l'Empereur (actuel bd de la Croix-Rousse). Si la 3e croix en pierre rousse marquait l'entrée dans le village de Croix-Rousse (ou "Cuire-et-Croix-Rousse"), sa réplique datant de 1994 marque une "porte" entre Lyon et Calluire-et-Cuire, devant l'hôpital.

Posté par PtitLoley à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 17 novembre 2016

Gros Zoizo

Gros ZoizoLe soleil n'était pas garanti mais en sortant du métro, j'ai eu en bonus la surprise  de voir le Bugey et les Alpes à l'horizon...

Aggrandissement d'une de mes photos : En applomb du cours d'Herbouville, la vue donne sur de beaux immeubles du 6e, le toit vert / noir de l'église de la Rédemption, la Part-Dieu (recadrage au niveau de la tour Oxygène), avec en arrière plan les Alpes entre hôpitaux neuro-cardio, parc Chambovet et hôpital Desgenettes. Et voilà que j'ai du même coup photographié un "gros zoizo" survolant la ville. Cygne, grand cormoran, oie sauvage ou autre ? Ce n'est pas la silhouette d'un avion.

Posté par PtitLoley à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 9 octobre 2016

Croix-Rousse (1)

Balade(s) en aplomb des quais Joseph Gillet et St Vincent, en partant du parc de la Cerisaie...

Cerisaie

Cr-R0

Cr-R1
(fresque "Porte de la Soie", cité Création, 1995 ; escaliers Prunelle par G. Lopez et habitants, nov. 2015)
Chartreux

Posté par PtitLoley à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 21 janvier 2015

D'un pont à l'autre

Trève de grisaille, je suis retournée photographier les ponts Masarik (maintenant en "mode doux") et Schuman, depuis la rive gauche de la Saône (au pied de la Croix-Rousse, avec vue sur Vaise et La Duchère, ainsi que sur le Mont Cindre plus au nord).

Masarik &Schuman

Par curiosité, j'ai aussi consulté mon dico :
  Tomâs Masarik était le fondateur en 1918 de la Tchécoslovaquie et son premier président (ami d'Edouard Herriot).
  Pour Schuman,  on a le choix entre Robert, célèbre compositeur allemand du 19e siècle, ou Maurice, porte-parole de la France Libre à la radio de Londre entre 1940 et 1944, ou bien encore Robert, ministre français qui a mis sur pied en 1951 - suivant le plan de Jean Monnetla Communauté européenne du Charbon et de l'Acier (initiateur de la réconciliation franco-allemande)...

Patrimoine : le pont de Vaise ou de la gare de Vaise (gare d'eau comblée en 1966) a été construit peu après le pont de l'île Barbe - suivant la même technique - et ouvert au traffic en juin 1831. Sa pile centrale qui a survécu aux innondations et aux bombardements est la plus ancienne des piles de pont de Lyon. Baptisé pont Mazarik après 1918, il devient une passerelle après l'ouverture du pont Schuman en novembre 2014.

Posté par PtitLoley à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 17 août 2013

Mur évolutif des Canuts

Un des plus anciens murs peints en trompe-l'oeil de Lyon
   et des plus nouveaux aussi puisque l'association CitéCréation le fait évoluer au fil du temps.
Voici donc un résumé de son histoire (jusqu'à ce jour) :

- Mur Canuts
 Remarque : je parle de "façade", mais le mur est, en fait, le dos de l'immeuble.

Post Scriptum (juin 2014) : La peinture du défilé de mode a été enlevée du passage, en face des panneaux relatant l'historique du mur (en français et en anglais). Cela aurait pu distraire de sa lecture le visiteur, mais je trouve quand-même cela dommage.

Posté par PtitLoley à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,