J'ai déposé dernièrement mon fils cadet à la mairie, mais comme la tour Chappe, celle-ci est en travaux, entourée d'échafaudages. J'ai fait un tour entre vallon et "hauts" de Ste Foy. L'habitat va des maisons aux immeubles d'habitation en passant par des villas plus ou moins bourgeoises, mais ce que j'aime, ce sont certains passages qui "traboulent" entre deux rues, les coins de nature, l'origine du nom "Bramafan"*, les vues dégagées côté Séminaire St Irénée / St Joseph (patrimoine du tout début du XXe siècle) ou côté port E. H. et Minguettes. Et je n'ai pas fait tout le tour...

Brame faim* "Chateaugay" au XVIe siècle, le château est transformé façon Viollet le Duc par l'architecte H. Feuga à la fin du XIXe. Le nom de cette propriété privée, "Bramafan", vient du fait que les gens pauvres venaient y quémander à manger, crier famine ou "bramer leur faim".